Tag Archives: Daniele Archambault

Bière et BD à Bruxelles

Voici un autre extrait d’une des histoires qui paraîtra dans l’album papier. En septembre 2014, Catherine visite Bruxelles. Elle découvre deux éléments importants de la la culture Belge: la bande dessinée et la bière.

Bière et BD à Bruxelles pour Catherine.Danièle Archambault
Bière et BD à Bruxelles pour Catherine.Danièle Archambault

 

 Un mois de juin… chaud.

Une autre histoire du journal de Catherine qui paraîtra dans l’album papier.

C’est le mois de juin et ça fera bientôt six mois que Catherine ne prend plus d’alcool. Elle semble s’être habituée à une vie sobre. Jean-Marc et elle profitent d’une belle journée du mois de juin pour penser à autre chose qu’à l’alcool. Enfin, c’est ce que Jean-Marc espère…

Voici la première case de ce billet du mois de juin 2015.

Un mois de juin... chaud. Danièle Archambault
Un mois de juin… chaud. Danièle Archambault

Alcool et voyages en avion. Faites vos provisions !

Voyage en Europe quand on a fait le voeu de ne pas boire d’alcool pendant une année ? Tout un défi ! C’est ce que Catherine a vite compris lors de son voyage en France et en Belgique, l’été dernier. Déjà sur l’avion, sa voisine de siège la trouve un peu bizarre. Ne pas boire d’alcool sur un vol intercontinental, alors que c’est gratuit ? Quelle idée ! Un autre billet qui paraîtra dans l’album qui s’en vient… lentement mais sûrement.

Alcool et voyages en avion. Faites vos provisions! Danièle Archambault
Alcool et voyages en avion. Faites vos provisions! Danièle Archambault

Ateliers de BD dans le cadre du French Fair, le 21 mars 2015.

N.B. Il faut s’inscrire. Les places sont limitées. Cliquez sur ce lien.

Ateliers de BD. Comic Strip Workshop. French Fair, Palo Alto. Danièle Archambault.
Ateliers de BD. Comic Strip Workshops. French Fair, Palo Alto. Danièle Archambault.

Cigarettes, alcool et féminisme

Souvenirs de la maman de Catherine : Montréal, 1962. Son ménage fini, les beaux samedis après-midi d’été, une mère de son quartier osait s’étendre au soleil, une bière froide dans une main, une cigarette dans l’autre. On la surnommait « la féministe » !

 

Cigarettes, alcool et fémisime. Le début des années 1960. Danièle Archambault
Cigarettes, alcool et fémisime. Le début des années 1960. Danièle Archambault

Un autre billet dans lequel je continue la réflexion amorcée, il y a quelques mois dans L’alcool à l’époque de ma mère. Le droit de fumer la cigarette et celui de boire de l’alcool, seront vus comme des combats féministes, surtout à partir des années 1970. Dans les deux cas, ces combats seront vite récupérés en marketing. On n’a qu’à penser aux campagnes publicitaires des cigarettes Virginia Slims  ou encore, plus récemment, aux boissons alcoolisées destinées en particulier aux femmes,  aux couleurs et aux goûts sensés leur plaire comme, par exemple, les boissons roses à saveur de fruits, de X-Rated Fusion Liqueur

Et l’expression  « Mommy Juice » entrera dans le vocabulaire…

 

Publicité pour les cigarettes Virginia Slims. (Ref. Tobacco.Stanford.edu)
Publicité pour les cigarettes Virginia Slims. (Ref. Tobacco.Stanford.edu)

P.-S. Est-ce qu’il y a une expression française pour « Mommy Juice » ?